Le Salon africain


Mélancolique Afrique

De tous temps, l'Afrique a été perçue, et s’est donnée à voir et à lire, sous le prisme de la joie, du rire. Et si la gaieté africaine n'était que l’envers d’une grande mélancolie ?  C’est la réflexion à laquelle vous invite le Salon africain qui met en exergue de son édition 2017 cette Mélancolie des Barbares qu’a si bien mise en scène le dramaturge ivoirien Koffi Kwahulé.

Conakry étant Capitale Internationale du Livre en 2017, les meilleures plumes guinéennes seront à l’honneur avec un hommage à Willimas Sassine, ainsi que la présence d’Alioum Fantouré, l'auteur du Cercle des Tropiques, et de Hakim Bah, lauréat du prix RFI pour son recueil Tachetures.

Il sera aussi question du grand historien sénégalais Cheick Anta Diop, à l’occasion de la sortie du film documentaire que lui consacre Ousmane William Mbaye.

Comme chaque année, des éditeurs venus d’Afrique seront des nôtres sous le baobab. Vous y dénicherez des livres et des talents encore inédits en Europe.

Ont notamment répondu présents : Véronique Tadjo, Kidi Bebey, Emmanuel Dongala, Alioum Fantouré, Marc-Alexandre Oho Bambe, Ali Zamir, Felwine Sarr, Koffi Kwahulé, Bernard Mouralis…


Toutes les rencontres seront suivies de dédicaces.

 

Avec le soutien de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) et de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

          jeune Afrique

Le Salon africain

Top