Hôte d’honneur 2017 : le Québec

Richesse d’une littérature généreuse

Rapaillée, la littérature québécoise? Bien sûr! Une littérature qui rassemble, exploitant tous genres et toutes formes d’expression, de l’écrit à l’oralité, des Premières Nations aux Nouveaux arrivants : la littérature québécoise est une littérature qui éclate et se répand! Bien ancrée dans cette réalité d’Amérique, elle est tout de même de partout et elle voyage!

 De Bonheur d’occasion à La femme qui fuit, de Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer à Six degrés de liberté, de Pieds nus dans l’aube à Nirlit, de L’homme rapaillé à Nipishapui nete mushuat, les auteurs québécois donnent à lire ces autres voix d’Amérique. C’est à cette grande et généreuse présence littéraire que le Salon du livre et de la presse de Genève convie ses curieux visiteurs en avril prochain.

On dit du Québec qu’il est un peu de l’Europe et beaucoup de l’Amérique. On s’y réfugie, on y crée, on y chante, on y revendique, on y tourne et on y écrit. Le pavillon du Québec à l’honneur sera plus que jamais un lieu d’accueil, de partage et de découvertes.

Rarement l’univers de l’édition littéraire québécoise n’aura amené autant de ses représentants sur un salon international. Une soixantaine d’auteurs de divers horizons – roman, poésie, essai, livre jeunesse, bande dessinée, conte, santé et bien-être – et autant de maisons d’édition, déjà diffusées en Europe ou à découvrir, voilà ce que le Québec et ses compagnons de route du Canada français offrent à leurs cousins suisses, s’inscrivant ainsi de façon éclatante dans cette longue tradition de fraternité francophone sur le terrain du Salon de livre et de la presse de Genève.

Top