Coup de projecteur sur…

5 (très) bonnes raisons de se rendre sur le Cercle de la Librairie et de l’Edition de Genève !

Raison n°1 : écouter des auteurs genevois autour de l’ouvrage Regards croisés sur Genève (Slatkine), tels que Laurence Boissier, Daniel de Roulet, Max Lobe, Valérie Poirier. À travers leurs souvenirs, leurs observations mais aussi des événements librement imaginés, ils offrent un regard sensible sur la cité. Illustré par Pierre Wazem, ce livre réunit des textes drôles, nostalgiques, rêveurs et engagés, qui invitent à regarder la ville d’un autre oeil. Anne Brécart et Catherine Fuchs, initiatrices du projet, et Michaël Perruchoud reviendront sur les plaisirs et les difficultés de cette expérience. La discussion s’ouvrira ensuite aux autres auteur-e-s présent-e-s, parmi lesquels Olivier Beetschen, Pierre Béguin, Aude Seigne ou encore Jean-Michel Wissmer.

Regards littéraires sur Genève – jeudi 27 avril – de 17h30 à 18h15

Raison n°2 : profiter d’un concert-dessiné en direct ! La dessinatrice genevoise, Peggy Adam dessinera sous les yeux du public, se laissant inspirer par son collègue Ibn Al Rabin qui, pour l’occasion, laissera son crayon pour prendre sa guitare. Connu pour ses fanzines et ses bandes dessinées, Ibn Al Rabin est également l’auteur de plusieurs albums de chansons.

Un concert-dessiné – vendredi 28 avril – de 19h30 à 20h15

Raison n°3 :revenir sur des catastrophes ou des crises qui ne font plus la une des journaux avec un photographe, un dessinateur et un romancier. Ils habitent en Suisse ou au Canada. Matthieu Berthod, dessinateur, et Jean-Patrick Di Silvestro, photojournaliste, ont voyagé dans l’est du Japon et ramené des images réunies dans Après la vague – Autour de Fukushima (éd. Notari). Frédérick Lavoie signe Ukraine à fragmentation (éd. La Peuplade), un roman qui a fasciné le Québec. Cet écrivain également journaliste explore ici l’arrivée de la guerre dans un pays en paix. Les deux Romands et le Québécois confronteront leurs expériences dans une rencontre exceptionnelle.

Regards croisés sur Fukushima et une Ukraine «à fragmentation» - samedi 29 avril – de 15h à 15h45

Raison n°4 : partager un moment unique avec Jackie Berroyer dont le parcours singulier l’a mené des rédactions de Charlie Hebdo et Hara Kiri à celles de Libération, Actuel et Rock and Folk. Plus tard, ses interventions dans l’émission Nulle Part Ailleurs de Canal+ ont marqué les esprits. Ces dernières années, c’est au cinéma qu’il multiplie les collaborations, en tant que comédien ou scénariste. Il présentera le recueil de chroniques qu’il publie ce printemps : Parlons peu, parlons de moi, Ne dites à personne que j’en parle à tout le monde (éd. La Dilettante).

Rencontre avec Jackie Berroyer – dimanche 30 avril – de 11h à 11h45

Raison n°5 : se frotter au Drozophile, cette revue de bande dessinée hors normes qui appartient aux pépites de l’édition genevoise. Le numéro qui est en préparation marquera son 20+1ème anniversaire. L’éditeur Christian Humbert-Droz reviendra sur l’histoire de cette revue tirée en sérigraphie, à laquelle ont contribué d’excellents dessinateurs, tels que Poussin, Joëlle Isoz ou encore Tom Tirabosco (la liste est loin d’être exhaustive). Exem, bédéiste, et Ariel Herbez, spécialiste de la bd à Genève, participeront également à cette discussion qui sera ponctuée de projections de planches des anciens numéros.

Le Drozophile : histoire d’une revue de bd atypique – dimanche 30 avril – de 16h30 à 17h15


25.04.2017 - Mais qui est vraiment ELLE’vetia ?

Vous la frôlez tous les jours dans vos poches ou votre porte-monnaie et pourtant, que savez-vous « réELLEment »? HELVETIA, c’est une assurance, une police de caractère, un bateau à aubes, un pays, mais surtout la «Marianne» des Suisses depuis le XIXe siècle. ELLE est aussi présente dans l’actualité journalière avec les dessinateurs de presse quand il s’agit de montrer l’Helvétie en bonne… mais souvent en mauvaise posture !

Dans un pays où les femmes ont obtenu le droit de vote en 1971 seulement, dans ces montagnes où les reines sont des vaches d’Hérens, dressées en majorité par des hommes, on se posera la question du matriarcat régnant.

L’égérie suisse est utilisée à toutes les sauces, dans la publicité mais surtout en politique, puisqu’elle représente le pays, toutes régions linguistiques confondues.

Un pour tous, tous pour ELLE’vetia: hop, la devise suisse détournée…

Signé par Yvan Hostettler, l’ouvrage Elle’vetia (Plan vert) est présenté au salon sur Le Cercle de la Librairie et de l’Edition Genève. 


17.04.2017 - Dans la peau d’un designer ou d’un senior ?

La HES-SO Genève proposera deux animations inédites durant le Salon du livre sur son stand A-120.

Deadline : le jeu de cartes qui vous met la pression !

Deadline est un jeu hybride qui propose au joueur de s’immerger dans la peau d’un designer graphique. Son objectif est de terminer son mandat avant la fin du temps imparti.
Le jeu se présente sous forme de cartes à jouer et d’une tablette numérique. Pour avancer dans le jeu, le joueur devra effectuer les différentes tâches qui lui sont imposées. Attention: ses adversaires ainsi que l’application elle-même pourront le bloquer dans sa progression.
Deadline a été conçu par Marion Couesnon et Valérie Pierrehumbert, étudiantes en Master Media Design à la HEAD - Genève

Retrouvez-vous dans la peau d’un senior grâce au simulateur de vieillissement !

Grâce à une combinaison intégrale associée à divers accessoires, chacune et chacun peut se retrouver en quelques instants dans la peau d’une personne âgée. Perte de tonus musculaire, de mobilité, de souplesse, de sensibilité, déficits auditifs et visuels, troubles de l’équilibre et tremblements sont autant de déficiences et handicaps rencontrés dans l’avancée en âge. Le simulateur de vieillissement est une méthode de sensibilisation ludique permettant au grand public de prendre conscience du quotidien des aînés et de lutter ainsi contre les stéréotypes et la stigmatisation de cette population qui ne cesse d’augmenter.

Le simulateur de vieillissement est proposé par la Haute école de santé de Genève


10.04.2017 - Do you mook ?

« Mook » ? Mi-magazine, mi-« book », le « mook » a le vent en poupe !

Venez donc découvrir Roaditude, un « mook » qui s’intéresse à la route comme expérience (voyage, sport, loisirs) et comme phénomène (technique, social, culturel, spirituel, artistique) à l’occasion du vernissage de son troisième numéro consacré au thème de la « route érotique ». Rendez-vous le vendredi 28 avril à 18h30 sur le stand M1374.

Roaditude est édité deux fois par an à Genève, et diffusé en Suisse, en France, en Belgique, au Québec et au Liban.


04.04.2017 - Détente et rire assurés sur le stand Kenzan Studios

Deux (très) bonnes raisons vous entraîneront, cette année, vers le stand Kenzan Studios.

Tout d’abord, les retrouvailles avec les superstars des albums illustrés Les voyages fantastiques de Téo & Léonie avec le lancement officiel du 5e volume Les Fantômes d'Argile qui emmènera les intrépides explorateurs tout près du redoutable Empereur de Chine. L’occasion également de (re)découvrir les 4 albums déjà édités : Le Collier Magique, L’Aube des Temps, Le Secret des Terres Noireset Le Trésor d’Anubis.

Et si vous viviez dans un monde dans lequel les élections présidentielles américaines ont été… effacées ? Kenzan Studios vous présentent «Blissful World 17: The Alternative Reality», un environnement virtuel qui vous permettra de vivre dans un monde sans Brexit, les élections américaines ou les Kardashian !

Une expérience ludique à découvrir dans un café virtuel géré par… Téo & Léonie évidemment !

Rendez-vous sur le stand Kenzan Studios - K1168

 


22.03.2017 - Les Assises de l’édition : un généreux casting de professionnels !

Les mercredi 26 et jeudi 27 avril prochains accueilleront, durant le Salon du livre, les 3e Assises de l’édition francophone et suisse. Durant ces deux jours, échanges, tables rondes, interventions individuelles et ateliers seront proposés autour de deux sujets au cœur des préoccupations et problématiques des professionnels et futurs professionnels du monde du livre.

Présentation du rendez-vous désormais incontournable de l’édition.

Les Assises de l’édition francophone (26 avril) rassembleront des représentants de l’édition québécoise, africaine, française et suisse autour du thème L’exportation du livre dans l’espace francophone. David Camus, agent littéraire (Anna Jarota Agency), Thierry Magnier (Editions Magnier), Abdoulaye Fodé Ndione (Afrilivres et éditions Abis) ou encore Pascal Assathiany (Diffusion Dimdia et éditions du Boréal - Québec) ont d’ores et déjà répondu présents.

Trois ateliers à choix seront également proposés l’après-midi :

Partenariats éditoriaux : comment créer des synergies positives ? Animé par Laurence Hugues, (AIEI) et Pierre Myszkowski (BIEF).

Stratégies de communication : comment vendre et défendre la littérature francophone ? Animé par Laurent Payet, directeur de Langage et Projets Conseils et en présence, notamment, de Nicolas Gary, directeur de la publication (ActuaLitté), Quentin Mouron (auteur suisse), Jacques Côté (auteur québécois) ou encore Guy Chevalley (auteur suisse et membre de l’AJAR).

L’exportation des livres : quels obstacles ? Focus sur les entraves commerciales, logistiques, tarifaires et la censure. Animé par Gabrielle Marceau, professeur de droit, Genève et conseiller principal à l’OMC, avec Vincent Subilia, directeur adjoint du CCIG et Ben Steward, directeur IPA.

Fanny Mossière (Editions Noir sur Blanc), Thomas Heilmann (Rotpunktverlag), Olivier Babel (Presses polytechniques et universitaires romandes), Fabio Casagrande (Casagrande edizioni), Arnaud Foulon, éditions HMH (Québec), Ivan Slatkine (Editions Slatkine), Pascal Vandenberghe (président directeur général, Payot Libraire) ainsi que les représentants des principales institutions politiques rythmeront les prises de paroles des Assises de l’édition suisse (27 avril) qui auront pour thème La relève dans les métiers du livre en Suisse.

L’atelier s’organisera autour « des nouveaux métiers de l’édition » avec notamment Marc Voltenauer (écrivain) et Yannick Stiassny (Editions Zoé).

Informations, inscriptions et accréditations ici »


15.03.2017 - Le Prix du Photographe Voyageur 2017

Réglez vos zoom et faites la mise au point de vos appareils, le concours du Photographe Voyageur se termine le 2 avril prochain !

« Nourritures terrestres et nourritures spirituelles » : le thème de l’édition 2017 célèbre toutes les expériences qui alimentent l’être humain.

Le vaste monde des nourritures terrestres permet de proposer des clichés liées aux cultures, récoltes, marchés, aliments, à la préparation de repas ou encore leur dégustation. Et celui encore plus large des nourritures spirituelles permet de soumettre des photos liées aux croyances, aux rites et fêtes religieuses, aux monuments ou encore à l'archéologie.

Vous pouvez soumettre une photo de votre choix dans chacun des deux sous-thèmes.

Sélectionnées par un jury de professionnels et d’amateurs, mené par Olivier Föllmi, une vingtaine de clichés seront exposés sur la place du voyage.

Informations et inscriptions : www.photographe-voyageur.com

 


8.03.2017 - Où sont les femmes ?

Au salon assurément ! Elle seront les stars du 9e art sur l’exposition Héro(ïne)s - conçue par Lyon BD Festival, sur une idée et une réalisation de JC Deveney - qui présente le travail de 22 auteurs de BD (femmes et hommes à parité) invités à inverser librement les sexes de figures mythiques de la bande dessinée francophone et internationale en donnant naissance à Tintine, Lucky Lucy, Coco Maltèse, Micheline Vaillant ou encore Vulverine. De la parodie subtile et impertinente pour faire rire mais aussi et surtout faire réfléchir sur l’étonnant équilibre des genres dans la bande dessinée.

Elles sont à l’honneur sur le pavillon des cultures arabes. Elles sont écrivaines, journalistes, blogueuses... Et résistantes, malgré les difficultés nées des soubresauts de la région appelés « Printemps arabes ». Par le verbe. Par la parole. Pour raconter. Pour dénoncer. Pour montrer le chemin face à la brûlure des interrogations. Les invitées du pavillon des cultures arabes seront là pour nous le rappeler. Elles s’appellent Sophie Bessis, Salwa Charfi, Joumana Haddad ou encore Colette Fellous…

Elles témoignent, racontent, dénoncent, célèbrent sur l’apostrophe. La reporter de guerre Anne Nivat, la première femme maire de Bethléem Vera Baboun, la directrice d'Amnesty International, section Suisse Manon Schick ou les auteures Ghislaine Dunant et Geneviève Brisac vous invitent à des échanges passionnants.

Femmes dessinées, femmes de lettres, femmes de l’Histoire, femmes anonymes… La femme et l’écriture au féminin auront sans nul doute une place importante au salon cette année !

 


22.02.2017 - Comment voir les choses comme elles sont ?

Elle s’appelle Marlène Ahanda et elle a dédié son ouvrage Comment voir les choses comme elles sont ? à son père. Essai philosophique, il est un hommage à ceux qui œuvrent pour les autres.

A travers trois questionnements d’ordre socio-psychologique, Marlène Ahanda livre sa vision de l’existence, analyse la société et les individus qui la composent pour ponctuer son propos, avec ce regard neuf qui caractérise sa pensée.

Marlène Ahanda sera au salon, n’hésitez pas à lui rendre visite sur le stand G780. 

 


16.02.2017 - Le Salon du livre, étape officielle du « Grand Tour » 2017 !

Le Grand Tour ? Un voyage en francophonie qui se déroulera tout au long de l’année 2017 en une centaine d’événements sur les cinq continents ; événements culturels et patrimoniaux sélectionnés pour leur capacité à révéler et illustrer la richesse, la diversité et la vitalité de la francophonie culturelle en vue de renforcer son attractivité dans la monde.

Nous sommes donc très fiers de vous annoncer que le Salon du livre est l’une de ces 100 étapes qui mêlent danse, photographie, musique urbaine, gastronomie, jazz, cinéma et… littérature évidemment !

Cette année encore, le Salon célèbrera la francophonie avec, entre autres, le Québec comme hôte d’honneur, le Salon africain, le pavillon des cultures arabes et la 3è édition des Assises de l’édition francophone qui réunira de nombreux représentants de l’édition québécoise, africaine, française, suisse et du Moyen-Orient.

Et puis, parmi les grands noms de la culture qui parrainent Le Grand Tour, nous sommes heureux de retrouver des auteurs amis du salon tels que Lyonel Trouillot, Bernard Pivot, Cheikh Hamidou Kane, Amin Maalouf ou encore Dany Laferrière et Guy Delisle qui sont d’ores et déjà annoncés.

 


09.02.2017 - Un sac de billes au salon

On l’a lu, on l’a relu le Sac de billes. Enfant, ado, adulte. Il fait partie de ces romans qui marquent. Qui racontent avec une émotion vraie l’horreur de la France occupée. Qui témoignent d’une Histoire à ne surtout pas répéter.

Un sac de billes. Récit autobiographique signé Joseph Joffo qui se souvient et écrit une partie de son histoire. Et celle de son frère, Maurice. Deux enfants juifs âgés de dix et douze ans qui partent seuls sur les routes de France en 1941 pour tenter de gagner la zone libre.

Un sac de billes. Best-seller porté, cette année, à l’écran par Christian Duguay avec Patrick Bruel et Elsa Zylbertsein. Mais surtout éternel roman de vie à lire et à relire et à transmettre aux générations futures.

Un sac de billes. C’est surtout un écrivain de 85 ans qui nous fera la joie et l’honneur d’être au Salon du livre.

Joseph Joffo au salon, c’est évidemment une rencontre à ne pas rater !

 


26.09.2016 - Cinq auteurs romands en tournée au Québec !

Cinq auteurs romands s'envolent vers le Québec dans le cadre d’échanges organisés par la Fondation pour l'Ecrit, programmatrice des scènes du Salon, avec le soutien de Pro Helvetia. Max Lobe et Guillaume Rihs participent au Festival international de la littérature (FIL) à Montréal, tandis que Florian Eglin, Corinne Jaquet et Quentin Mouron sont les hôtes du festival Québec en toutes lettres, à Québec. Ces échanges s’inscrivent dans le travail de promotion de la littérature suisse entrepris par la Fondation pour l'Ecrit.
 


12.07.2016 - Préparons la rentrée et célébrons la richesse de la littérature suisse, les 23 et 24 septembre prochains, à la Médiathèque Valais - Sion  !

Auteurs, rencontres, lectures, bouquins, dédicaces et gourmandises d’origine 100% suisse ! Le Festival du livre suisse, organisé aux Arsenaux (Sion), les 23 et 24 septembre prochains, est là pour célébrer la richesse de la littérature suisse, et particulièrement la littérature valaisanne, à l'honneur cette année.

Plus d'information sur festivaldulivresuisse.ch
 


16.05.2016 - Romance, poésie, romantisme au Château de Chillon les 3 et 4 juin prochains !

Que pouvait-il naître de la rencontre au bord du lac Léman de Byron avec Percy et Mary Shelley lors d’un été sombre et pluvieux et de la rencontre du lac et des Alpes sur fond de Château de Chillon ? Le romantisme, pardi ! Vendredi 3 et samedi 4 juin, Lorraine Fouchet, Célia Houdart, Diane Brasseur, Pauline Flepp, Emily Blaine, la star de la collection Harlequin, ou le poète jurassien Alexandre Voisard seront au rendez-vous du Festival du livre romantique organisé au Château de Chillon. Ateliers, débats, poésie et une librairie éphémère sont au menu de ces deux jours qui noirciront les marges de l’exposition célébrant le bicentenaire de la visite du poète anglais sur les rives du Léman.

Vendredi 3 juin, écoutez, Eleona Uhl, Denise Mützenberg, créatrice des éditons Samizdat, ou Pascale Mela, directrice du festival « Autour de Mme de Staël » à Coppet ! Samedi 4 juin, rencontrez Lorraine Fouchet qui parlera d’amour, de passion et des mots pour le dire, Célia Houdart, Diane Brasseur et Pauline Flepp qui débattront du romantisme aujourd’hui et Emily Blaine et Camille Adler s’interroger sur les héritiers modernes des Romantiques du 19e siècle.

Rachel Zufferey, Geneviève Morand, Susanne Dracius et Dominique Radrizzani se présenteront leur œuvre au public. Alexandre Voisard, Jacques Roman et Claire Genoux liront leurs texte tandis que Jaaq, rappeur et slammeur neuchâtelois, fera vibrer la poésie de Byron dans la cour du château, accompagné d’une contrebasse.

Retrouvez le programme complet sur festivaldulivreromantique.ch


Top